PUZZLE : Pleurotes / SON : Une vie à soi : Nicole

Nouvelle découverte d’un podcast Arte Radio intitulé Un podcast à soi une création de Charlotte Bienaimé. Cet épisode nous raconte l’histoire ordinaire de Nicole qui, mère de famille, a bien à faire mais est quand même une des rares femmes pêcheuse de crevettes à Dunkerque.

Et pour accompagner votre écoute, je vous propose une photo ambiance forestière avec ce beau bouquet de pleurotes ! Miam ! on les ferait bien sauter à la poêle non ? 😋

Amusez-vous en écoutant le monde ! 😊

Pleurotes en forêt - Photo de Marcus Lange - pexels
Pleurotes en for̻t РPhoto de Marcus Lange Рpexels

Résumé du podcast : Nicole, 63 ans, est une des rares femmes pêcheuse de crevettes à Dunkerque. Ancienne ouvrière du textile et mère de six enfants, elle trouve dans cette pratique réservée aux hommes une échappatoire, un moment de paix. L’eau soigne son corps abîmé par le travail en usine, les maternités et le travail domestique. Nicole est aussi championne du monde de décorticage de crevettes ! Elle raconte qu’elle a pu gagner 10 fois ce concours grâce au travail en usine, qui lui a fait exercer sa rapidité et sa dextérité. Les médias soudain parlent d’elle. Nicole se voit reconnue hors du cercle domestique. Une récompense ? Une revanche ? Un plaisir ?
Au-delà de l’image folklorique de la pêche à la crevette, cet épisode d’Un podcast à soi / Une vie à soi interroge le rapport au temps, au travail domestique, à la reconnaissance. Et donne à entendre des résistances invisibles.

  • Une création de Charlotte Bienaimé
  • Mise en ligne le 09 juin 2022
  • Enregistrements mai 22
  • Prise de son, textes et voix : Charlotte Bienaimé
  • Montage, réalisation, mixage et musique originale : Samuel Hirsch
  • Sélection des textes, réseaux sociaux et accompagnement éditorial : Sarah Bénichou
  • Illustrations : Anna Wanda Gogusey
  • Production : ARTE Radio

Caractéristiques du puzzle : 180 pièces sans rotation.

Petite sélection d’articles en association avec le podcast et le puzzle numérique :

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :-)

Laisser un commentaire